BONNE ANNEE 2012
Je reprends les voeux de 2010, 2011 et les complète...
Tout d'abord, je remercie  les messages d'espoir pour un avenir proche, les chaines me promettant du bonheur ce soir à 19h08 si je renvoie le message 137 fois, avec beaucoup d'argent si je me regarde un quart d'heure dans une glace en tirant la langue, et tant d'autres.Je demande, compte-tenu de l'accélération du temps, de m'envoyer des chèques supérieurs à 5 euros,  des tickets restaurants, des chèques-cadeaux (ils peuvent aller jusqu'à 300 euros), des bons pour des repas gastronomiques, à défaut des boites de chocolats ou du champagne. Et cela permettra de ne plus encombrer ma messagerie avec des plans sur la comète...
Tous ceux qui m'ont envoyé des messages pour des prières mondiales comme solution à la Paix ou à la Solidarité, eux aussi se sont trompés, cette année encore, ou alors ils n'ont pas prié assez fort...Tous ceux qui m'ont envoyé des pétitions à signer, on a vu qu'elles n'ont eu aucun effet et qu'on les a pris au minimum pour des "bredins" ou des "ravis"...
Je dois réserver un instant aux prédictions de fin du Monde...vous vous rendez compte ? Deux fois cette année ! Et avec bagout les pronostiqueurs se sont vite rattapés en disant qu'on les avait mal compris, que ce n'était pas leur pensée ! Et pourtant, malheureusement pour eux, les écrits restent, surtout sur internet ! De plus ils précisent que selon leur calendrier des Postes mayas, c'est sûr, c'est pour le 21 Décembre 2012..et je prends le pari  qu'ils vont alors nous dire qu'il faut attendre le 13/13/2013...Les véritables spécialistes des Mayas, et non point les pseudos-scientifiques nouvelageux sont bien embêtés : ils n'ont rien vu venir et se demandent encore sur quel codex cela a pu être lu (sans parler du gout immodéré des Mayas pour les sacrifices humains...). Et en attendant on va continuer de disserter sur les grenouilles du Bugarach devenues hermaphrodites à cause des extra-terrestres...expérience que l'on va bientôt constater au Japon...
Enfin, ceux qui m'ont envoyé des messages disant "cette année, on va voir ce que l'on va voir",  ne se sont pas trompés, on a vu... On a vu, hélas, que rien n'a changé et que tout a continué.
Les choses ont même empiré et cela dans tous les domaines, les passions se sont exacerbées, parfois manœuvrées dans ce but, la vie de tous les jours est devenue anxiogène, des hommes et des femmes se sont opposés à des hommes et des femmes, parfois sciemment manipulés à cet effet. Je parle ici non pas seulement pour MON Pays, la France (débat d'actualité débile et obscène)  mais pour tous les Pays du Monde. Il y a eu encore des milliers, des millions d'êtres humains morts de faim, de maladie et de violences guerrières, il y a eu encore des milliers, des millions d'êtres humains victimes de la pauvreté ou de l'injustice sous des régimes totalitaires.
Et pour se protéger les Gouvernants du Monde ne savent faire que des soi-disantes réformes qui ne sont qu'interdictions et obligations et sans s'occuper de la vie de leurs peuples.
Par contre, bonnes nouvelles, on va bientôt pouvoir se faire bronzer au milieu des pingouins et planter des tomates au sommet du Mont Blanc.
On pourrait peut-être faire quelque chose mais les finances manquent : combien coûte la course aux armements partout dans le monde ? Quand on sait que le coût d'un seul avion militaire Rafale français (140 millions d'euros) est plus d'une fois et demie important que la recette annuelle du Téléthon (86 millions) donnée gracieusement par le bon Peuple, il y a de sérieuses questions citoyennes à se poser...L'avidité du gain a déclenché une crise mondiale que personne n'avait vu venir : cela me stupéfie car depuis des années je parlais à mon entourage de la bulle mondiale du financement à tout crin par le crédit, bulle qui devait bien éclater un jour...et ce n'est pas terminé puisque la solution trouvée pour éliminer la crise est ...d'augmenter le crédit ! On bouche les trous au jour le jour sous la dictature des spéculateurs internationaux et grâce à des sauveurs du Monde auto-proclamés. Un espoir s'est levé parmi des peuples proches de nous pour la liberté et la démocratie dans leurs pays, mais les troubles ne sont pas stabilisés, il faut attendre encore et veiller à ce qu'une dictature n'en remplace pas une autre.
Et toujours, partout le bal des égos, mène le monde du plus petit au plus grand ; chacun pense que ses vérités sont universelles sans se rendre compte qu'ils s'agit souvent d'illusions personnelles dues à des certitudes. 
C'est pas beau tout ça me direz vous, alors que faut il faire ? Je suis un éternel et incorrigible optimiste, et malgré ce que nous réserve la géopolitique mondiale et d'autres évènements plus ou moins prévisibles, je crois toujours en l'avenir, en l'Homme et en la Terre dont nous sommes les co-locataires, et que peut-être les terribles leçons nous apprendront enfin à mieux nous comporter...ou nous forceront à le faire...
Je me rappelle ces paroles de Satprem, biographe de Mère la compagne de Sri Aurobindo, disant que l'Homme en est arrivé au même point que les dinosaures : soit il crève et disparait soit il se métamorphose entièrement...
A titre individuel, bien entendu, je souhaite à chacun ce qu'il y a de meilleur pour la nouvelle année, je suis presque certain de ne pas me tromper...le Bonheur est pour demain...
Gérard D.
 
BONNE ANNEE